dimanche 25 septembre 2011

Tombez dans les … COURGES !

Vous ne le saviez peut-être pas, mais je suis une grande passionnée de ma profession. Je me fais toujours un plaisir de revendiquer nos droits et de prouver que nous sommes la référence en matière de saine alimentation mais surtout, de plaisir à bien manger ! C'est donc avec enthousiaste que je prête ma plume à Mélanie Ladouceur, finissante au baccalauréat de nutrition à l'Université de Montréal. Et oui, la pauvre, elle doit m'endurer durant 7 semaines, me suivre, à gauche, à droite, dans mes activités. Mais ça ne l'a pas empêché de vous transmettre, sur une note de plaisir, ses idées à propos des courges. Surtout, encouragez-la et lisez jusqu'à la toute fin :)


 
À chaque année, j’attends avec impatience l’arrivée de l’automne.  Je ne manquerais pour rien au monde l’auto-cueillette de pommes, mais aussi … de courges.  J’ai découvert, il y a quelques années, le Centre d’interprétation de la courge à St-Joseph-du-Lac, dans les Laurentides.  C’est tout près des nombreux vergers, ce qui permet de combiner la cueillette de pommes et de courges.  Et n’oublions pas le pique-nique !  Une journée d’auto-cueillette n’est pas complète sans le fameux pique-nique, dans un verger, sous les arbres chargés de pommes.  C’est la journée familiale par excellence. Vos enfants seront émerveillés, je vous le garantis. 

Ils pourront eux-mêmes cueillir leur citrouille pour l’Halloween.  Et des dizaines d’autres variétés de courges peuvent aussi être cueillies dans les champs.  On fournit même les brouettes pour notre récolte.  Mais, gageons qu’elles serviront surtout à transporter votre marmaille pour une petite balade dans les champs ou pour une "course de brouettes".


Pour un peu de féérie, pourquoi ne pas récolter des courges "Turban d’Aladin" ?  Elles sont magnifiques et feront de savoureux potages combinées avec vos pommes fraichement cueillies.

Avez-vous déjà vu des pâtissons aussi gros ?  On les nomme "bonnet d’électeur" en raison de leur forme.  Ils seront délicieux sautés à l’ail.  Vous n’avez qu’à les peler et à les trancher finement.


Les grosses courges bleues à la forme bizarre, ce sont des Hubbard Bleue (Blue Ballet).  Essayez-les en gratin dauphinois, c’est à s’en lécher les doigts !


Saviez-vous qu’il existe 4 variétés différentes de courge spaghetti ?  Il y a la courge spaghetti, la small-ghetti, l’oranghetti et la stripetti.  Elles ont une saveur légèrement différente, l’oranghetti étant la plus sucrée.  Coupez-les en deux, retirez les pépins, piquez leur chair à plusieurs reprises et badigeonnez-les d’huile.  Faites-les cuire environ 45 minutes au four à 350 F ou jusqu’à tendreté.  Ensuite, grattez la chair filamenteuse à la fourchette pour en faire des "spaghettis".  Il ne vous reste plus qu’à napper de sauce à la viande traditionnelle ou d’une sauce rosée aux crevettes.  Une façon originale de manger des pâtes.

Surtout, pas de gaspillage !  Les graines de toutes les courges sont comestibles.  Elles sont excellentes grillées au four et assaisonnées d’épices au choix.  Parfaites pour une collation ou dans les salades pour un peu de croquant. Et n’oublions pas les desserts.  Les courges s’y prêtes à merveille.  Ajoutez des cubes de citrouilles dans votre croustade ou compote de pommes.  Avec un peu de muscade et de cannelle, les palais seront charmés.  Elles sont aussi idéales râpées dans des gâteaux, muffins ou galettes.
  
Après avoir fait le plein de courges, pourquoi ne pas vous aventurerdans leur cave à vin pour déguster leurs derniers crus ?  Oui, oui !  Le Centre comprend également un vignoble dont les raisins charnus sont destinés à la production de vin. 
 

En espérant vous avoir donné le goût de découvrir à votre tour le Centre d’interprétation de la courge.  Allez-y faire un tour cette fin de semaine, vous ne serez pas déçus.  Petits et grands seront envoutés. 

Voici les coordonnées :
Centre d’interprétation de la courge
839, chemin Principal
St-Joseph-du-Lac (Québec) J0N 1M0
Téléphone : 450 623-4894

Bonne cueillette !

Mélanie Ladouceur
Étudiante finissante au baccalauréat en nutrition
Stagiaire chez Nadeau Nutrition

2 commentaires:

  1. Super! Merci pour les idées recettes, on ne sait jamais trop quoi faire avec les courges. Et pourtant, elles sont si bonnes!

    RépondreSupprimer
  2. Oui et le mieux c'est qu'on peut en faire cuire une grande quantité, puis les congeler ! On peut donc les réutiliser, durant l'hiver, pour faire tartes, potages, purées... Bonne semaine !

    RépondreSupprimer