lundi 17 octobre 2011

Quand, par un dimanche d'automne, il pleut...

On a toujours la bonne excuse de ne pas cuisiner les soirs de semaine par manque de temps. Mais moi, j'ai la ferme conviction qu'il ne s'agit que d'un manque de planification ! Quand je dis "planifier", cela ne veut pas dire, chaque semaine, inscrire sur un petit tableau aimanté sur le réfrigérateur ce qu'on prévoit manger matin, midi et soir du lundi au vendredi. Non, il en suffit encore moins ! 

Et si on avait toujours, sous la main, des aliments dépanneurs ? Et si nous faisions notre épicerie en conséquence, par un dimanche pluvieux ? Voilà qui nous éviterait de passer par le supermarché du coin, après une longue journée de travail... Ou encore, de faire un arrêt au resto pour vider notre porte-feuille... Voici mes quatre conseils pour mieux planifier les repas de la semaine, par un dimanche pluvieux (bien sûr, vous devrez vous soumettre au même exercice lors des dimanches ensoleillés, pas le choix !)

1. Sondez votre garde-manger (15 minutes)
Que contiennent votre garde-manger, votre frigo et votre congélo ? En sachant ce que vous avez déjà sous la main, vous pourrez ainsi mieux planifier vos achats. Des incontournables dont vous ne pourrez vous passer:
  • Légumes frais ou surgelés de toutes sortes
  • Fruits frais, séchés ou surgelées variés
  • Des pâtes alimentaires, du couscous, du riz ou du quinoa
  • Des pains variés : blé entier, ciabatta aux olives, pita, tortilla...
  • Du fromage et du yogourt
  • Des légumineuses en conserve : pois chiches, lentilles, haricots...
  • Du poisson frais, surgelé ou en conserve
  • Des noix ou des graines variées 
  • De la viande fraîche ou surgelée: boeuf haché extra-maigre, poitrines de poulets, filets de porc...
Tout est en place ? Ne vous reste plus qu'à vérifier vos assaisonnements. 
  • Épices et fines herbes séchées : cari, paprika, basilic, cannelle
  • Sauce et condiments variés: sauce chili, moutarde Dijon, pesto, chutney de mangue, tomates séchées, tapenade d'olives
Au fur et à mesure que vous vérifiez les aliments disponibles dans vos réserves, prenez en note les items manquants ou que vous aimeriez ajouter à votre menu cette semaine. Lancez-vous un défi: un aliment nouveau par semaine, pourquoi pas ?

2. Feuilletez les cahiers publicitaires (15 minutes)
Puisqu'on les reçoit et qu'on les lance le plus souvent à la poubelle, mieux vaut les utiliser ! Jetez un coup d'oeil aux légumes et fruits à prix moindre chaque semaine, puis sélectionnez un ou deux supermarchés au choix qui vous permettront d'économiser. Cela vous évitera de voyager d'épiceries en épiceries, c'est garanti ! Notez les items qui vous intéressent sur la même liste que vous avez débutée dans l'étape précédente.

3. Rendez-vous à... l'épicerie ! (60 minutes)
Arrivé à l'endroit de prédilection, dirigez-vous vers les allées extérieures de l'épicerie. Passez d'abord par les légumes et fruits frais, puis par la fromagerie et la boulangerie, pour terminer au rayon des viandes et des produits laitiers réfrigérés. Terminez votre visite par les allées centrales : celles des aliments transformés ! Consultez toujours votre liste: céréales à déjeuner, craquelins de grains entiers, pain tranché, légumineuses ou thon en conserve, sauces commerciales réduites en sodium, noix et graines, font peut-être partie de votre liste d'achats.
 4. On range et on arrange ! (60 minutes)
Des carottes non-pelées, de la laitue pas lavée, des brocolis pas coupés... Qui a envie de prendre 10 minutes chaque soir pour laver, couper et peler ses légumes ? Faites participer les enfants et chacun à son poste: l'un lave les légumes, l'autre les coupe. Quelqu'un peut se charger de faire bouillir l'eau afin de préparer des pâtes alimentaires cuites à l'avance... Pendant que ça cuit, cette même personne prépare une marinade et la dépose dans un sac hermétique avec des pièces de viandes. 

Voilà. En moins de 3 heures, top chrono, vous venez de sauver un temps fou à préparer vos repas des soirs de semaine. Je vous facilite encore plus la tâche, ici, en vous proposant quelques idées sur le pouce.

18h30. Qu'est-ce qu'on mange ? Prêt en moins de 30 minutes:
- Filet de porc à la moutarde préalablement mariné, salade de laitue préalablement lavée, tomates et poivrons tranchés avec pain frais: à l'arrivée, on tranche le filet et on fait sauter à la poêle à feu moyen. Tandis que ça cuit, on fait dégeler le pain, puis on mélange la salade. 

- Fusilis à la mexicaine : on sort nos pâtes cuites au préalable, on arrose le tout de salsa, d'olives noires, de maïs en grains surgelés et d'haricots noirs en conserve, égouttés et rincés. On parsème de mozzarella, puis on enfourne, jusqu'à ce que le fromage soit fondu.

- Saumon à la marocaine: notre surplus de filet de saumon cuit le dimanche soir sera mélangé à un couscous minute, puis à des raisins secs. Au micro-ondes, on fait cuire des fleurons de brocoli et des morceaux de courgettes (zucchinis) 2 minutes dans très peu d'eau. On mélange le tout dans un grand bol, et on assaisonne de cannelle, de fenugrec et d'anis. On déguste !

Pour d'autres idées de repas prêts en moins de 30 minutes, consultez le livre de la nutritionniste Geneviève O'Gleman: Rapido-Presto, publié aux éditions La Semaine. 

2 commentaires:

  1. Je me souviens de ma mère qui planifiait tous les repas de la semaine à l'avance lorsque j'étais petite. Le jeudi, elle nous demandais toujours ce que nous avions envie de manger et plus souvent qu'autrement, nous n'avions aucune suggestions pour elle. Pauvre maman! Elle nous disait qu'elle devait toujours planifier tout! Ça me fait rigoler lorsque j'y repense mais le soir, nous savions toujours ce que nous mangions, pas de perte de temps. Elle me dit qu'elle ne comprend pas notre génération, de ne pas savoir ce qu'on mange le soir en arrivant de travailler.

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour votre commentaire. Rien de mieux que des faits vécus pour partager son savoir :) Bonne journée !

    RépondreSupprimer