vendredi 2 novembre 2012

Billet "spécial Commensal" : pour Flexitariens seulement ;)

Je n'ai pas l'habitude d'écrire un blogue chaque semaine, alors pour la première fois dans l'histoire de Nadeau Nutrition, je fais un spécial pour la cause du Commensal. Des photos de leurs mets "flexi" en primeur.

Premièrement, au rayon des salades froides, ce n'est pas le choix le plus alléchant. Une salade d'épinards avec à peine un ou deux morceaux de poulet dans le plat de service, une panzanella au crabe (j'ai cherché le crabe... pas trouvé!)... Et dans le réchaud, quatre autre plats, à base des mêmes ingrédients (dont la panzanella de crabe, simplement revampée en gratin). À l'intérieur: quelques morceaux de poulet, une ou deux crevettes dans ma bouchée de casserole de courge, ensevelie sous une tonne de sauce béchamel. Et oui, la sauce a toujours le dessus dans les plats du Commensal.


Mon opinion : le poulet est tendre et ne goûte pas le fameux poulet grillé barraté du resto. Les repas sont très goûteux... Mais aussi très salés. Et honnêtement, ce n'est pas un mangeur de viande qui sera contenté de sa visite, après un ou deux morceaux de crevette et de poulet. J'étais d'ailleurs très heureuse de me réconforter avec quelques bouchées de seitan et de pois chiches, qui eux, volent la vedette dans tous les plats végé!

La leçon dans cette histoire ? La caissière me l'a racontée : "C'est fou, nous avons été occupés toute la semaine, ça a fait du bien". Les gens seront curieux d'essayer les nouveaux plats. On a parlé du Commensal, en bien ou en mal, mais on en a parlé!

Somme toute, je pense que la formule devrait être complètement revampée: au lieu de vouloir séduire une nouvelle clientèle, Commensal aurait pu essayer d'augmenter la variété de ses plats, et d'en améliorer la qualité.

Un très onctueux et délicieux mélange de courge
et de crevettes (je n'en avais pas dans ma bouchée)

Un cari de coco avec UN délicieux morceaux de poulet. Un.

Enquête de viande... Et non pas en quête de viande ! ;)
Car au bout du compte, qu'on se l'avoue tous : on va tous chez Commensal pour profiter des desserts "aux allures plus santé" mais au fond, tout aussi sucrés...(miam)

Et vous, qu'est-ce qui vous motive à manger dans les restos végé ?

3 commentaires:

  1. Bonjour Geneviève!

    Merci d'être venu essayer le nouveau Commensal.

    Nous avons bien lu votre critique! Nous vous invitons à venir réessayer nos plats. :) Nous avons peaufiné nos recettes, parce qu’effectivement certaine d’entre elles nécessitaient quelques ajustements. À partir de ce week-end nous en présentons des versions améliorées!

    Commensal

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci de votre commentaire! Je suis bien heureuse de constater votre ouverture. Par ailleurs, je suis bien consciente des exigences du domaine de la restauration: ça n'a rien de facile. En tant que nutritionniste, je pense que votre restaurant a une place au sein de la population "non-végétarienne", et j'estime que vous avez du mettre beaucoup d'efforts sur la recherche et le développement pour améliorer votre offre. Cela dit, j'étais accompagnée d'une autre personne lors de ma visite, et celle-ci était également d'avis que ce n'était pas suffisant pour attirer une nouvelle clientèle.

      Tout compte fait, je ne peux pas prédire l'avenir, alors je suivrai vos traces ;-)

      Au plaisir !

      Supprimer
  2. Je suis une ex-cliente (végétarienne) assidue du Commensal. Depuis quelques années, je trouve que le goût est de moins en moins au rendez-vous.

    RépondreSupprimer