lundi 19 novembre 2012

La fois où j'ai acheté ailleurs qu'à l'épicerie...

Noël arrive à grands pas. Sans parler de tous les cadeaux qu'on "doit" acheter! Je ne vous parlerai pas de ma vision du temps des Fêtes cette année, j'en ai trop parlé l'an dernier ;-) Quoi qu'il en soit, c'est aussi, pour moi, la fin de mon année financière. Youpi ! Les impôts, les rapports de TPS TVQ, les cotisations d'employeurs et j'en passe... Alors ne soyez pas surpris de me voir magasiner au Dollarama pour laisser respirer mon porte-feuille. Sans blague: c'est incroyable la nourriture à bas prix que l'on peut trouver ailleurs qu'à l'épicerie. Voici de récentes trouvailles qui pourraient vous faire épargner, vous aussi.

Pharmaprix
Des céréales Kashi à 3,99 $ ? J'ai dû passer pour une "granol" à la caisse en arrivant avec MES boîtes. On les retrouve normalement à près de 6,00$ en supermarché. Toute une aubaine ! Qui plus est, Pharmaprix tient sa propre marque maison de produits biologiques "Nativa". Je ne suis pas 100% bio, mais je dois dire que le profil nutritionnel de leur produit m'a fait sourire. Une liste d'ingrédients épurée, c'est tant mieux. Et à petit prix, encore mieux !


Dollarama
On retrouve des produits d'un peu partout: Chine, Japon, Turquie, Ukraine... Non pas que je sois contre l'importation, mais il serait sûrement intéressant d'encourager l'économie locale ! Je crois que c'est ce que l'entreprise a tenté de faire en faisant la distribution de noix sous l'emblème de Noix Bassé, une entreprise canadienne fondée à Montréal qui effectue le rôtissage de noix. Ok, ce n'est pas parfait: je ne connais pas la provenance de leurs noix. Mais côté "business", c'est intéressant de savoir que Dollarama fait la vente d'amandes crues et de mélanges de fruits séchés à rabais. Vous paierez 1 à 2$ pour un sachet.Si vous avez une fringale dans la ligne d'attente à la caisse durant le temps des fêtes (parce que vous êtes comme moi, le papier de Noël et les cartes, ça s'achète là), sachez qu'il y a plus que les barres de chocolat maintenant.

Je ne voudrais pas enlever la bonne volonté de tous nos marchés et nos épiciers qui travaillent très fort à négocier des prix et à nous offrir des produits de qualité. Eh oui ! Il m'arrive de "tromper" mon épicier et d'aller flâner ailleurs pour le bien-être de mon compte bancaire. Mais je n'oublierai jamais mon IGA et ma fruiterie.

Et vous, vous avez un endroit pas trop dispendieux à me faire découvrir ?


4 commentaires:

  1. En autant que ce ne soit pas des aliments contaminés ! Même les chinois riches n mangent pas leur produits !!!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En effet. J'ai pour mon dire que dès que nous avons un doute, mieux vaut peut-être laisser le produit sur les tablettes ;)

      Supprimer
  2. J'achète de la compote de pomme du Québec de marque Délipomme chez Dollarama, à bien meilleur prix que la compote ètats-unienne Mott's qui monopolise l'espace tablette de nos épiceries...
    Christian Leduc

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est une très belle nouvelle ! Je suis contente de voir que nos produits québécois se placent au rang des magasins à petit prix. Merci d'avoir partagé!

      Supprimer