mardi 20 décembre 2016

Le top 5 des phrases alimentaires à ne pas dire à Noël

Parce que je les ai trop souvent entendues et qu'elles sont parfois désagréables, au point de ne pas vouloir y répondre, je vous indique quelles phrases ne pas prononcer lors de vos prochains partys de Noël. De quoi éviter des silences créant des malaises...

p.s.: Oui, j'ai l'air d'avoir eu une petite montée de lait, mais c'est sans rancune à ceux et celles qui me les ont dites ! ;-) Ne ressentez aucune culpabilité, au contraire, vous m'avez inspiré ceci! Sans offense...



1. "Wow, t'es bin belle ! T'as maigri du visage, ça te fait bien."

Ou, à l'inverse "T'as pris un p'tit peu de gras, ça te fait bien des rondeurs"...

Honnêtement, les remarques à l'égard du poids sont complètement inadéquates, inutiles et blessantes. Vous n'avez pas vu quelqu'un depuis plusieurs mois et la première chose que vous remarquez, c'est son apparence physique. Vraiment ? Vous souciez-vous réellement de ce que cette personne a l'air ? Pensez-vous franchement que la beauté de cet individu dépend de sa minceur ? Je ne crois pas. Demandez-lui plutôt comment va la santé ou si elle est heureuse, ou encore mieux, dites-lui simplement combien il fait bon de la revoir.

2. "T'étais pas au régime toi ? Tu ne devrais pas manger de (...)"

Primo, ce que la personne décide de manger ne regarde qu'elle-même. Secundo, peut-être que celle-ci vit beaucoup de difficultés à l'égard de son alimentation, et ce n'est pas le temps d'en parler. C'est le temps de festoyer, de profiter des plaisirs gustatifs que procure la nourriture et de célébrer avec les gens qu'on aime. Gardez vos pensées pour vous !


3. "Check la végétarienne qui mange juste des légumes. Tu sais pas ce que tu manques, la tourtière est bonne ! De toute façon, la viande, c'est un animal qui a mangé des légumes..."

Croyez-moi, vous ne voulez pas vous embarquer dans une argumentation sur le végétarisme à Noël. De quoi mettre en furie vos proches qui ont adopté ce mode d'alimentation pour une question de valeurs personnelles. Des valeurs, même les omnivores en ont. Chacun est différent. Célébrez la différence et soyez curieux et empathique à l'égard des modes alimentaires des autres. Être ouvert et s'intéresser au végétarisme, ce n'est pas nécessairement y adhérer. Voilà qui est beaucoup plus respectueux et aimant envers vos proches.

4. "Comment ça tu ne bois pas ? T'es bin plate ! Prends donc un p'tit verre, ça te fera pas de mal."

Moi, j'aime siroter un verre de vin ou une bière noire de temps en temps. Des fois, ça ne me tente pas de boire. Comme d'autres fois, ça ne me tente pas de manger du tofu ou du steak haché. Forcer quelqu'un à boire alors que ça ne lui tente pas, c'est... comment dire... une forme de harcèlement "alcoolique" ? Sans blague. J'adore le café, pas l'effet. J'aime le vrai goût du café. Et plusieurs n'aiment pas le café. Pourtant, je ne me souviens pas une seule fois avoir dit à un proche : "Ayoye, t'as l'air vraiment détruit. Tu devrais boire un bon café pour arrêter d'avoir l'air de quelqu'un qui vient de sortir du lit. Même si tu n'en veux pas, ça t'en prends..." Boire de l'alcool me semble être une norme sociale. Et pourtant, ça ne fait pas de celui qui n'en prends pas quelqu'un d'asocial ! Mais celui qui a besoin d'alcool pour le devenir a, selon moi, un problème beaucoup plus important que celui qui n'en consomme pas...

5. "Toi, la nutritionniste, tu manges ça du dessert ?"

Y'a certains jours où je souhaiterais n'avoir jamais dit à personne que j'avais un diplôme d'études en nutrition. Comme si avoir cette "étiquette" faisait de moi une "diéto-terroriste" (oui, on me l'a déjà servie, celle-là...) démonisant tout aliment riche en sucres, en gras ou en sel. Oui, je mange du dessert. Et j'espère que tout le monde en mange. Non, je ne mange pas juste du chou frisé et du tofu (qui, en passant, peuvent être ultra-délicieux si on sait bien les apprêter).

Ma relation avec les aliments, et comment je les perçois, est beaucoup plus importante que les nutriments qu'ils m'apportent. Je souhaite à tout le monde de voir les choses ainsi.

C'est mon souhait pour vous en 2017. Arrêtez de réfléchir vos aliments et appréciez-les. C'est ainsi que vous mangerez moins et mieux !

Joyeux Noël et Bonne Année !

samedi 29 octobre 2016

Mon top 3 d'aliments pour chouchouter les intestins

C'est en lisant le livre de ma collègue Stéphanie Côté, "La santé par l'intestin - 21 jours de menu" que je me suis rendue compte à quel point je prenais relativement soin de mon tube digestif. Non seulement je fais du sport et me nourris bien, mais je lui envoie aussi des amis microscopiques, un peu chaque jour, pour l'aider à se peupler de bactéries bonnes pour la santé. Et il y en a trois en particulier qui retiennent mon attention et que j'ingurgite presque tous les jours.



Envie de les découvrir ? Les voici.

Kimchi

Le kimchi, un condiment coréen, ressemble à de la choucroute, mais en version plus épicée. Il contient souvent du daïkon (radis blanc), du piment et du gingembre. Je l'ajoute à mes salades, à un bol de légumes sautés avec du poulet ou dans un riz asiatique. Ça donne beaucoup de goût. Et puisqu'il s'agit d'un produit lactofermenté, il améliore la digestibilité des aliments et sa teneur en antioxydants, vitamines et minéraux est augmenté. Je me procure le kimchi biologique des produits TAPP, une entreprise du Québec.




Supplément de probiotiques

J'y crois vraiment: les bactéries probiotiques influencent positivement notre flore bactérienne intestinale. Même si d'autres études doivent encore être effectuées pour objectiver leur utilisation quotidienne, j'en consomme tous les jours. Au pire, ça ne fait aucun mal... Sauf que ça affecte mon porte-monnaie !

J'ai adopté les Bio-K (un par jour), en comprimés. Il s'agit d'une entreprise québécoise qui a mené plusieurs études sérieuses et crédibles sur les probiotiques. Mais vous pouvez aussi ajouter des probiotiques dans votre alimentation grâce aux yogourts qui en sont enrichis, ou au kéfir. Ça coûte moins cher que les suppléments, et ces deux derniers produits demeurent très nutritifs. Y'a pas de mal à en savourer tous les jours !

Tempeh

J'ai hésité : j'avais envie de vous parler de Kombucha ici, mais la vérité, c'est que j'en consomme occasionnellement. (Eh non, je n'ai pas encore osé préparer mon propre mélange...) Par contre, le tempeh, c'est pratiquement toutes les semaines. Il s'agit de soya fermenté: je l'incorpore à des mijotés, des sauces pour pâtes, dans un burger maison ou dans un bol asiatique avec de la sauce aux arachides. Ça,c'est une des recettes (cliquez ici) qui devrait vous plaire pour apprivoiser le tempeh. Son goût de champignon en rebute parfois quelques-uns, mais à force d'y goûter, on s'habitue... C'est pour le bénéfice de vos intestins, rappelez-vous ! ;)

Image tirée de http://ohmyveggies.com 


Alors, quel aliment plein de bonnes bactéries allez-vous d'abord introduire au menu ?

samedi 8 octobre 2016

Petits pots de crème à la citrouille au miel, chocolat et arachides

7:00 AM. De la purée de citrouille me regarde sagement dans mon frigo. Elle m'inspire, aux côtés de ses arachides rôties. Prise d'un élan de créativité, voici ce que mon inspiration matinale a donné...


Petits pots de crème à la citrouille au miel, chocolat et arachides



Rendement : 4 portions
Temps de préparation: 15 minutes
Temps de cuisson: 15 minutes

Ingrédients 

Pour la "crème"
- 1 tasse (250 ml) de purée de citrouille maison (c'est l'idéal, car on va l'aromatiser nous-mêmes...)
- 1c. à soupe comble (25 ml) de beurre d'arachides (j'ai utilisé un beurre d'arachides naturel, mais le régulier convient)
- 1/4 tasse (60 ml) de miel (j'ai utilisé un miel de fleurs sauvages des Miels d'Anicet)
- 1c. à thé (5 ml) d'essence de vanille
- 1/4 c. à thé (1 ml) de cannelle moulue
- 1 pincée de muscade moulue
- 1 pincée de sel de mer
- 1c. à soupe comble (25 ml) de farine non-blanchie
- 1 oeuf

Pour le chocolat
- 3c. à soupe (45 ml) de poudre de cacao
- 1c. à soupe (15 ml) d'huile de noix de coco vierge, tempérée (il faut qu'elle soit liquide, on peut la mettre au micro-ondes)
*n.b.: pour aller plus rapidement, vous pouvez simplement faire fondre 1/4 tasse (60 ml) chocolat noir et y ajouter un soupçon d'huile ou de crème pour éviter qu'il ne durcisse trop une fois au frigo !

Pour les arachides
- 1/2 tasse (125 ml) d'arachides rôties, non-salées
- 1/4 c. à thé (1 ml) de fleur de sel
- 1/4 tasse (60 ml) de sirop d'érable

Préparation

1. Dans une casserole, mélanger la purée de citrouille, le beurre d'arachides, le miel, la cannelle, la muscade et le sel de mer.
2. Faire chauffer le mélange à feu moyen-doux environ 2 minutes, tout en le fouettant, pour éviter que la purée ne colle au fond.
3. Ajouter la farine en pluie (saupoudrer avec la cuillère ou un tamis) pour qu'elle se répande uniformément sur le mélange de purée.
4. Fouetter le tout pour retirer toute trace de grumeaux causés par la farine.
5. Battre légèrement l'oeuf dans un bol. Y ajouter une cuillère du mélange de citrouille chaud pour le tempérer.
6. Ajouter l'oeuf tempéré au mélange de citrouille.
7. Fouetter à feu doux pendant 3 à 4 minutes. Réserver.
8. Dans un bol, mélanger le cacao et l'huile de coco. Réserver.
9. Dans une casserole, mélanger les arachides, la fleur de sel et le sirop d'érable.
10. Faire chauffer à feu moyen-élevé, en mélangeant continuellement avec une cuillère de bois.
11. Après environ 5-6 minutes, le sirop devrait s'épaissir et devenir très collant. À cet instant, retirer les arachides du feu. Réserver.
12. Préparer 4 petits pots. Au fond, répartir également le mélange de citrouille, et tapoter chaque pot sur le comptoir pour que le dessus du mélange devienne bien droit.

13. Ajouter le mélange chocolat, puis terminer en ajoutant les arachides caramélisées dans chacun des pots.
14. Réfrigérer environ 4 heures. Au moment de servir, tempérer légèrement (5 à 10 minutes) pour permettre au chocolat de s'attendrir.


*Vous avez bien vu ! Mes petits pots sont ceux des yogourts Riviera que j'ai récupérés :)

lundi 29 août 2016

24 heures à ma table

Il y a une mode présentement sur les réseaux sociaux: montrer aux autres ce que l'on mange dans une journée. Pour inspirer, pour donner faim ou pour se donner bonne conscience... Je n'y fais pas exception ! À tous les voyeurs, les curieux et les adeptes de bonne bouffe, je vous partage ici une journée typique, en direct de mon assiette !

Je pense que je ferai bientôt la même chose avec une journée du week-end (parce que euh... ça déroge un peu des tonnes de légumes que vous apercevrez dans ces images...)

Je ne sais pas si cela vous intéresse, je ne sais pas si le contenu de mon estomac va vous inspirer, et je sais encore moins si vous révéler les plats de mon quotidien cache en réalité un problème d'égocentrisme de ma part ou un trouble de santé (ah ! les médias sociaux...) Mais dans tous les cas, j'ai bin du fun à partager ça ! ;-) Et j'me dis que ça vaut la peine parce que ça vous prouvera qu'il y a moyen de rendre le kale et le tofu aussi appétissants que le chocolat !


Repas #1 : Avant le gym

Je me lève entre 5h30 et 6h00 tous les matins pour : aller courir le chien, marcher le chien ou, encore, faire une visite au gym. Vers 6h00, j'engloutis 1 fruit, 1 demi-bagel et de la tartinade de beurre d'arachide en poudre (parce que j'ai appris que si je mange du beurre d'arachide régulier, c'est trop lourd pour mon estomac avant l'activité physique le matin). Ah ! Et un café c'est essentiel...


Repas #2 : Après le gym 



Faut faire le plein de protéines et de glucides ! Je prends mon traditionnel yogourt grec nature, sucré avec des fruits ou un peu de confiture. C'est toujours moins sucré que le yogourt aromatisé du commerce et mes papilles s'y sont habitués. J'y ajoute des granolas faits maison et des noix.


Repas #3 : Le lunch


Bon, faut dire que cette journée-là, j'ai du me rendre chez mon père pour nourrir ses chats alors qu'il était en vacances. Il ne le sait pas mais je lui ai volé des oeufs ! (Désolée p'pa) Il y avait aussi quelques restes de légumes dans son frigo, et des petits fruits (bon, finalement, je me suis vraiment servi pendant son absence !) Alors j'ai préparé une salade avec un mélange de laitue, des bleuets, des pistaches, des framboises, des concombres, des poivrons et des oignons. J'ai ensuite fait griller des tranches de portobellos dans de l'huile, avec des oeufs brassés et des épices au goût pour en faire une omelette sur-le-pouce.

Repas #4 La collation


Ai-je une addiction aux légumes ? Oui. Est-ce que j'en mange trop ? Sûrement. Mais c'est tellement bon quand ils sont frais, croquants... Et trempés dans une sauce maison à base de mayonnaise, de yogourt nature, de cari, de miel et de moutarde, quoi demander de mieux ? 

(Pour la recette: 1c. à soupe de yogourt, 1c. à soupe de mayonnaise, 1c. à thé de moutarde Dijon, 1/2 c. à thé de miel, cari moulu au goût)

Vous ne rêvez pas: je mange de la laitue Iceberg à ma collation. Oui, oui. C'est ma laitue préférée. Que j'en voie un me dire que cette laitue-là "ça ne contient rien". Au diable la romaine et le kale. Moi, je m'assume et j'aime la Iceberg ! 

En passant, très souvent, ma collation de l'après-midi c'est ceci ou cela. Mais cette journée-là j'étais à la maison et j'avais en masse le temps de me couper des petits légumes et de me préparer une trempette. Des fois, je grignote aussi des craquelins avec une canne de thon. Simple, mais efficace !

Repas #5 Le souper



En plein travail. Sur mon bureau. Devant l'ordi. Un restant de pâtes, un restant de sauce à spag, agrémenté de juliennes de courgettes de mon jardin :) Rien à ajouter. Je regarde la photo et je salive encore !


Repas #6 La collation (la dernière de la journée, snif snif!)



Un p'tit mélange de yogourt aux fraises avec des fruits congelés (je les laisse congelés, ça fait comme des bonbons!) avec du chocolat noir râpé et des noix. Le comble ! L'été, je me prépare souvent une crème glacée sans produits laitiers à base de banane. Et l'hiver, si j'ai le temps de me cuisiner une douceur minute, ce sont ces biscuits-là

Si ce billet vous a plu, faites-le moi savoir et je tenterai de publier d'autres photos et idées d'un 24 heures à ma table !


dimanche 17 juillet 2016

Jamais sans mon...kale !

Il fallait bien que je sois dans l'assistance du show de PB Rivard pour me faire "niaiser" avec mon chou kale. "Tu le masses-tu ton chou kale?" me lance-t-il. Et moi de répondre "OUI" avec beaucoup d'enthousiasme... C'est là que j'ai appris qu'il "crossait ses concombres"...

Trève de plaisanteries... Je suis une fan assumée de chou kale ! Oui, je le masse pour en faire des salades, mais j'en raffole aussi sous forme de chips. Parfois je les fais moi-même, et d'autres fois je dépense 8$ pour un délicieux sac. Même si c'est cher, c'est un petit plaisir "fancy" que je me paie de temps en temps.Vite, on devient accro à ces chips aux allures grano, mais ô combien savoureuses ! En prime, ces croustilles regorgent de vitamines, de minéraux et de fibres, puis présentent peu de matières grasses et d'additifs synthétiques. J'en ai testé trois variétés pour vous (pauvre de moi ...;-)) . Crunch crunch !

Psst ! Essayez de deviner l'ingrédient secret qui offre un goût exquis à ces chips ? La réponse plus bas ;)


Croustilles de chou frisé suprêmes, Crème de chanvre et ciboulette. Solar Raw Foods.

Elles sont disponibles en plusieurs saveurs : sel rose, fromage, concombre et aneth, cari... J'adore ces croustilles. Le seul inconvénient, c'est qu'en format "sac", le kale s'émiette et je dois souvent terminer le fond à la cuillère. Ça ressemble plus à de la poudre de chou...


Néanmoins, je me délecte ! Entre 7 et 8 $, les croustilles Solar Raw Foods sont disponibles chez Tau, Avril ou Bulk Barn.



Pour en savoir plus, c'est par ici: Site Web de Solar Raw Foods

Grignotine croquante de choux de Bruxelles à la citrouille et au chili, Coco-Roons

Oups! Ce ne sont pas des croustilles de chou kale, mais avis aux militants anti-choux-Bruxellois... Vous allez tomber en amour avec ces croustilles ! Le seul "hic", c'est leur coût... Environ 8 $ pour un maigre sac d'à peine 50 g (comparativement à 100 g pour le produit précédent). Je les ai dénichés au Bulk Barn.


Au moins, ça ne goûte pas les choux de Bruxelles trop bouillis de tantine et mamie... #gottaroastthemall #rôtissezlestous #pokéchou


Pour en savoir plus: Site Web de Coco-Roons

 Sûr et certain, Kale à la crème sûre végétalienne et oignons verts, de Super Kale 

Yééé! Une entreprise québécoise qui produit des chips de kale ! Mon paradis ! Elles sont bio, véganes, crues et sans gluten (en voulez-vous du "grano, en v'là!) Et pourtant, cela n'enlève rien à leur goût relevé, leur texture croustillante. Enfin, j'adore l'emballage qui permet aux croustilles de demeurer entières et savoureuses ! Alors... J'ai un parti pris ;)



Rendez-vous sur le site de Super Kale pour en savoir davantage.


Les Super Kale sont disponibles dans plusieurs marchés d'aliments naturels, quelques IGA, Metro et Fruiteries. Je les commande personnellement via le Jardin des Anges.


Psst ! Avez-vous deviné ? L'ingrédient secret qui rehausse le goût de ces croustilles, c'est de la levure alimentaire. Il s'agit de petits flocons de levure dorés qui sont mélangés à du vinaigre et des noix de cajous. C'est la levure qui offre un goût légèrement fromagé à ces croustilles. On l'appelle aussi "levure Red Star". Il s'agit d'un assaisonnement fréquemment utilisé dans la cuisine végétalienne en raison de sa forte teneur en vitamine B12, un élément nutritif difficile à trouver dans les aliments du règne végétal. 




dimanche 12 juin 2016

Saucisses véganes au banc d'essai



Je ne sais pas si c'est à cause de l'été et des BBQ, mais je vis présentement une "rage" de saucisses végétaliennes. Ça veut dire des saucisses sans lait, sans oeufs, sans fromage et bien sûr, sans viande ! À date, je constate que le marché propose une panoplie de produits, riches en protéines et débordant de saveurs. Voici les trois produits que j'ai testés récemment. Et attention, carnivores, c'est à s'y méprendre ! Ces produits ont de quoi combler vos papilles...

Saucisses véganes Field Roast Sauge et Pommes

À la fois douces et savoureuses, ces saucisses comportent des ingrédients naturels à base de grains entiers. Une seule suffit, car ce produit est rassasiant à souhait ! Je les fais cuire au four à 375 F pendant environ 20 minutes. Ensuite, je les tranche en rondelles et les ajoute à une salade ou du quinoa. Un délice !



Un produit du Québec ! En plus d'êtres excellentes au goût, ces saucisses se composent d'ingrédients sains et nutritifs. Par exemple, la saucisse italienne contient les ingrédients suivants: protéine de blé, poivrons, tomates, oignons, ail, huile de tournesol, huile de coco bio, sauce de soya bio, sel, épices et fines herbes. On peut en écraser la chair pour en faire une galette à burger, ou encore l'utiliser pour farcir des courgettes ou assaisonner une sauce pour pâtes. 




Même si le goût de ces saucisses présente moins de finesse que celui des deux options précédentes, les saucisses de Yves Veggie sont accessibles et faciles à trouver en épicerie. À base de soya et enrichies de vitamines et minéraux, on a là un produit qui ressemble aux traditionnelles saucisses hot-dog, avec deux à trois fois moins de matières grasses ! Avec ces atouts nutritionnels, les tofu dogs n'ont certainement pas la réputation des "roteux", car on peut en manger deux (ou trois!) sans trop de problèmes d'estomac... 



Vous retrouverez les deux premières variétés de saucisses dans les magasins d'aliments naturels, comme TAU, Avril ou Rachelle Béry, tandis que les Yves Veggie sont accessibles dans la majorité des supermarchés.

Bonne découverte !




jeudi 12 mai 2016

#4 de la série "sans sucre ajouté" : Gruau pep-matin Mixit

Je sais, je sais... j'ai dit dans mon dernier billet qu'on pouvait se lasser du gruau au déjeuner. Mais c'est tout autre chose quand il s'agit d'un gruau bien agrémenté ;-) C'est pourquoi j'adore le concept des céréales Mixit. On choisit les ingrédients que l'on souhaite directement sur le Web, et on reçoit le colis par la poste ! Tout simplement génial: pas de perte de temps, et la possibilité de personnaliser mon propre gruau matinal ! Le mélange utilisé dans la recette d'aujourd'hui, je l'ai appelé "le Gruau pep-matin". (Car oui, Mixit vous permet de donner un nom à votre céréale, lequel apparaîtra sur votre tube cartonné joliment décoré... Vraiment chouette!)

www.mixit.ca 


Pour cette recette, voici les options que j'ai sélectionnées en commandant mon gruau Mixit en ligne:

- Le Gruau belles fibres (sans sucre,évidemment) composé d'avoine, de blé et de seigle;
- Des flocons de soya biologiques (pour une dose de protéines);
- De l'isolat de protéines de pois (euh... extra-dose de protéines... Tellement négligées au déjeuner!);
- Fraises et mûres lyophilisées pour une touche de saveur;
- Des pistaches;
- De la cannelle...



*L'objectif était de sélectionner des ingrédients sans sucre ajouté. Mais rien ne vous empêche d'essayer les pépites d'érable et le quinoa enrobé de chocolat noir. Même en petite quantité, ces petits extras offrent un goût sublime à vos céréales, sans pour autant leur ajouter des méga-doses de sucre, comme les céréales en boîtes du supermarché !




Voici donc ma recette de gruau pep-matin à partir de mon mélange Mixit:


 Pour 1 portion:

- 3/4 tasse du mélange de gruau Mixit;
- 2/3 tasse de lait ou de boisson végétale (au choix);
- 1/3 tasse de compote de pommes sans sucre ajouté (maison ou du commerce)

Mélangez tous les ingrédients dans un bol, et faites cuire au four à micro-ondes pendant 2 minutes, en remuant à mi-temps.



*P.S.: Je tiens sincèrement à remercier l'entreprise Mixit qui m'a gentiment offert ce pot de gruau !

jeudi 5 mai 2016

#3 de la série "sans sucre ajouté" : Quinoa épicé au caroube

On se lasse du traditionnel bol de gruau... Alors pourquoi ne pas essayer un délicieux bol de quinoa matinal ? En voici un sans sucre ajouté, rassasiant à souhait ! Vous pouvez le préparer la veille et le manger froid. Ce sera tout aussi délicieux :)

Pour 4 portions


Ingrédients

- 1 tasse de quinoa, rincé sous l'eau (cela enlève l'amertume du quinoa)
- 1 1/2 tasse d'eau
- 1/4 tasse de lait ou de boisson végétale enrichie
- 1/4 tasse de raisins secs
- 1/2 c. à thé de cannelle moulue
- 1/4 c. à thé de gingembre moulu
- 1 pincée de muscade moulue
- 1 pincée de sel de mer
- Noix hachées, au goût
- Brisures de caroube sans sucre, au goût



Préparation

1. Dans une casserole, verser le quinoa, l'eau et le lait. Amener à ébullition puis laisser mijoter 10-12 minutes à feu moyen, jusqu'à ce que le quinoa soit cuit.
2. Ajouter les raisins secs, les épices et le sel. Mélanger.
3. Répartir dans quatre petits bols, parsemer de noix et de brisures de caroube si désiré.

Note : Le caroube ressemble au cacao. L'un n'est pas plus "santé" que l'autre. Cela dit, vous pourriez utiliser des brisures de chocolat noir ou des copeaux de chocolat 99 % pour une version sans sucre ajouté. J'ai trouvé mon caroube sans sucre chez TAU (épicerie d'aliments naturels).

Note #2: S'il y a des sportifs comme moi dans la place, sachez que vous pouvez ajouter de la poudre de lait écrémé, de la whey (poudre de lactosérum) ou de l'isolat de protéines végane (pois, soya, chanvre...) afin d'accroître la teneur en protéines de ce mets !


jeudi 28 avril 2016

#2 de la série "sans sucre ajouté" : Crêpes-minute vanille et avoine

Je suis de celle qui ne cuisine pas des crêpes chaque dimanche matin... Auparavant, oui, parce que ça ne me dérangeait pas de les avaler avec 1 tasse de sirop et  trois-quatre cuillères de Nutella.

Aujourd'hui, je préfère m'en tenir à des crêpes nourrissantes, santé, faibles en sucre ajouté. Qui plus est, inutile de sortir les pots de farine pour réaliser cette recette peu salissante, simple, nutritive et rapide à cuisiner, même un mardi matin !

Attention : ça ne veut pas dire que je me "prive" et que je m'interdis de manger des crêpes au chocolat lorsque je vais au restaurant. Cela dit, puisque mes papilles et mon corps sont habitués à manger des aliments faibles en sucre, je n'ai pas "envie" de manger des crêpes ultra-riches à tous les jours... Maintenant, je ressens une grande satisfaction et surtout un bien-être intérieur à manger mes crêpes-minute à la vanille et à l'avoine.

J'espère que vous ressentirez la même chose ;-)



Ingrédients (pour une portion)

- 1 oeuf
- 2 blancs d'oeuf*
- 1/3 tasse de gros flocons d'avoine
- 2c. à soupe de lait ou de boisson végétale enrichie
- 1c. à thé d'essence de vanille
- une pincée de sel

Garnitures au goût (sans sucre ajouté): beurre d'arachide, flocons de noix de coco, graines de chia, tranches de bananes, cubes de mangue, fraises écrasées en purée...



Préparation

1. Dans un bol, fouetter les oeufs. Ajouter le reste des ingrédients et laisser reposer 5 minutes.
2. Faites chauffer de l'huile dans une petite poêle.
3. Verser le mélange à crêpes dans la poêle chaude. Faire cuire 2 minutes de chaque côté à feu moyen.
4. Garnir de vos ingrédients favoris (et de temps en temps y aller avec une petite dose de sirop d'érable ;)

* J'utilise des blancs d'oeuf pasteurisés vendus dans un berlingot. Si vous n'en avez pas, utilisez simplement un oeuf de plus, ou ajoutez un peu plus de lait. Pour les gens vegan ou allergiques aux oeufs, remplacez l'oeuf et les blancs d'oeuf par une banane en purée, et ajouter un peu plus de boisson végétale.


lundi 25 avril 2016

#1 de la série "sans sucre ajouté" : POWER bol du bougeur

Dans cette série de déjeuners "sans sucre ajouté", je vous propose tout d'abord la recette de mon déjeuner favori: un POWER bol que je mange tous les jours (ou presque) après mon entraînement du matin.

Ce que j'ai découvert, avec le temps, c'est que mes papilles se sont habituées au goût naturellement sucré des fruits. Auparavant, j'étais incapable de manger du yogourt nature sans y ajouter du sirop ou de la confiture (pas rien qu'un peu...) En réalité, je n'achetais jamais de yogourt nature puisque j'étais accro à ceux qui me fournissaient au minimum 3 sachets de sucre par petit pot. J'ai donc rééduqué mes papilles gustatives grâce à ce déjeuner à la fois énergisant et nutritif.

Et on va s'le dire: VRAIMENT simple à préparer :)

Bonne découverte !




POWER bol du bougeur

Pour une portion

- Entre 3/4 et 1 tasse de yogourt grec nature 0 % (j'utilise religieusement le Skotidakis qui me revient moins cher lorsqu'on compare les prix par 100 g et qui, à mon avis, présente un goût moins amer que les autres)
- 1 tasse de petits fruits surgelés
- 1/3 tasse de granola maison (je fais cette recette chaque semaine en y variant les fruits séchés et les noix)
- 2c. à soupe de noix ou de graines au choix (ici, j'ai opté pour les graines de citrouille et les noix de cajou crues)



Préparation: Verser le yogourt dans un bol, puis ajouter les fruits surgelés. Laisser reposer toute la nuit au frigo. Le matin, mélanger le yogourt avec les fruits, puis ajouter le granola et les noix. Déguster en route vers le boulot ou à votre arrivée au bureau !


mardi 12 avril 2016

Mélange granola triple "S": Simple, Savoureux, Sans sucre

Depuis que j'ai découvert une façon simple, économique et savoureuse de préparer des granolas, je refuse d'en acheter à l'épicerie. Cette recette prend 5 minutes de préparation, et 30 minutes de cuisson. Mais tandis que ça cuit, je fais mon ménage, mon lavage, etc. Pas de perte de temps ! Sauf que je suis gagnante en "titi" en ce qui a trait à la valeur nutritive et à mon porte-feuille...

Je vous la dévoile ici. Bonne popote !




Granola Triple S

Ingrédients:

- 2 tasses de gros flocons d'avoine
- 1/3 tasse de compote de pommes sans sucre ajouté
- 2 blancs d'oeuf
- 1c. à thé d'essence de vanille
- 1c. à soupe de graines de chia
- 1/4 tasse de noix au choix (graines de citrouille, cajou, noix de Grenoble...)
- 1/4 tasse de beurre de noix au choix (arachides, amandes, sésame, tournesol...)
- 1/4 tasse de canneberges séchées
- 1 pincée de fleur de sel

Préparation : Mettre tous les ingrédients tout dans un grand bol. Idéalement mélanger avec les mains pour bien répandre le beurre de noix. Étendre le mélange uniformément sur une plaque à cuisson tapissée de papier parchemin. Faire cuire à 350 F pendant 30-35 minutes en mélangeant avec une cuillère de bois toutes les 10 minutes. Laisser refroidir le mélange avant de le verser dans un contenant hermétique.

À manger en collation ou sur votre yogourt au déjeuner :)

mardi 15 mars 2016

Barres protéinées "peanut" et confiture, garniture chocolatée au sel de mer

Je pense qu'aucune de mes recettes n'a reçu l'honneur d'un titre aussi accrocheur! Ces barres sont tellement simples à réaliser. Tellement, que je les ai fait en me levant un matin vers 6h00 avant d'aller m'entraîner. Toujours à la recherche de collations protéinées après mon gym, je pense que j'ai trouvé chaussure à mon pied: bye bye Quest Bars à 4,99$ la barre! Moins chimiques et plus nourrissantes, mes barres ont vraiment tout pour plaire aux sportifs qui désirent maintenir ou gagner de la masse musculaire.
P.S.: au cas où vous n'aviez pas encore accroché, mes barres sont aussi: sans oeufs, sans gluten, et peuvent être sans produits laitiers si vous utilisé un supplément végétalien.

P.S.2: rien ne vous empêche de réaliser cette recette pour toute la famille, même les tout-petits ! Je vous propose des alternatives pour en faire une recette plus accessible (car qu'on se le tienne pour dit, ma super barre reste quand même composée d'ingrédients dispendieux...)






Barres protéinées "peanut" et confiture, garniture chocolatée au sel de mer

Rendement: 14 barres
Temps de préparation: 10 minutes
Temps de cuisson: 1 minute
Temps de réfrigération : 2 heures

Ingrédients

- 1/2 tasse de farine de noix de coco (ou de farine tout-usage $)
- 1 tasse de farine d'amandes (ou de flocons d'avoine réduits en poudre dans un robot culinaire $)
- 1 tasse de whey à la vanille (ou de lait écrémé en poudre $) *si vous utilisez du lait écrémé en poudre, ajoutez 1/4 tasse de cassonade à votre mélange*
- 1/4 tasse de brisures de chocolat mi-sucré
- 1/2 tasse de beurre d'arachides naturel
- 1/2 tasse de confiture aux framboises faible en sucre (ex.: E.D. Smith)
- Environ 1/4 tasse d'eau froide
- 3 carrés de chocolat noir, fondu
- Fleur de sel ou sel de mer, au goût


Préparation

1. Tapissez un moule rectangulaire de papier parchemin.
2. Dans un grand bol, mélanger les deux farines, la whey et les brisures de chocolat.
3. Dans un autre bol allant au four à micro-ondes, mélanger le beurre d'arachides et la confiture, avec environ 1c. à soupe d'eau. Faire chauffer environ 45 secondes, jusqu'à ce que le mélange soit facile à manier avec une cuillère. Mélanger.
4. Verser le mélange de beurre d'arachides sur les ingrédients secs. Mélanger avec une fourchette. À ce stade-ci, vous obtiendrez une texture très farineuse. C'est normal.
5. Ajouter de l'eau, cuillère par cuillère, en mélangeant entre chaque ajout d'eau avec la fourchette. Il s'agit du même processus que pour fabriquer une croûte à tarte: votre mélange restera grumeleux. Mais au fur et à mesure que vous ajouterez de l'eau, vous verrez que vous pourrez aisément former une boule légèrement collante dans votre main. Quand c'est le cas, arrêtez d'ajouter de l'eau.
6. Verser le mélange sur le papier parchemin. Presser fermement en pliant le papier parchemin pour former un grand rectangle avec le mélange de "pâte". Refermer le papier, et laisser réfrigérer environ 1 heure.
7. Une fois le mélange raffermi et refroidi, verser le chocolat fondu dessus et parsemer de fleur de sel. Réfrigérer à nouveau environ 1 heure, puis couper en 14 barres.



Voilà, c'est prêt :)

jeudi 25 février 2016

Carrés "vegan" choco-cajou

Bon, c'est arrivé comme ça, un samedi après-midi. Je devais préparer un dessert pour emporter chez des amis. Mais hélas, je manque énormément de volonté quand vient le temps de préparer des pâtisseries, comment dire... Complexes ? Monter des blancs d'oeuf en neige ou crémer du beurre avec du sucre, ce n'est pas trop ma tasse de thé (surtout quand le temps est compté). C'est alors que je suis tombée sur une recette de brownies végétaliens (sans lait, sans oeufs, sans blé... sans rien genre ?) qui me semblait à la fois santé et bonne au goût.

Alors qui que vous soyez (celui qui manque de temps, qui veut manger des desserts santé ou couper les produits animaux), voici une recette que vous n'avez pas le choix d'essayer ;)

Carrés "vegan" choco-cajou

Rendement: 24 carrés
Temps de préparation : 10 minutes
Temps de cuisson: 30 minutes



Ingrédients

- 3 bananes très mûres
- 1 tasse de flocons d'avoine à cuisson rapide (sans traces de blé si vous avez la maladie coeliaque*)
- 1 1/4 tasse de farine d'amandes (amandes moulues)
- 1/4 tasse de beurre de noix de cajou (ou beurre d'arachide si vous n'avez pas de beurre de cajou)
- 1/4 tasse de compote de pommes sans sucre ajouté
- 3 c. à soupe de sirop d'érable
- 1c. à thé de vanille
- 1 pincée de sel
- 1/2 c. à thé de bicarbonate de soude
- 1/2 c. à thé de poudre à pâte
- 1/2 tasse de brisures ou de copeaux de chocolat noir
- Noix de cajou et chocolat fondu (pour décorer, facultatif)


Préparation

1. Réduire les bananes en purée dans un robot culinaire.
2. Ajoutez l'avoine, la farine d'amandes, le beurre de noix de cajou, la compote, le sirop d'érable, la vanille, le sel, le bicarbonate de soude et la poudre à pâte. Mélangez à nouveau jusqu'à ce que le tout devienne homogène.
3. Ajoutez les brisures de chocolat, puis mélangez délicatement à l'aide d'une spatule.
4. Versez le mélange dans un plat rectangulaire d'environ 15 cm x 30 cm (6po x 12 po) tapissé de papier parchemin, puis faire cuire à 350 F (180 C) pendant 30 minutes.
5. Laisser refroidir complètement avant de garnir de noix de cajou et de chocolat fondu.
6. Une fois le chocolat figé et le mélange tempéré, coupez en 24 morceaux.
7. Dégustez :)



lundi 1 février 2016

Mendiants chocolatés à la canneberge, fleur de sel et noix de cajou

Parce que février est à nos portes et que c'est le mois "fétiche" des amoureux, je vous propose une petite recette de dessert toute simple à offrir à votre douce moitié... Ou à vous-mêmes :)

À déguster en pleine conscience : croquez d'abord dans un mendiant avant de laisser le chocolat fondre dans votre bouche. Puis répétez, jusqu'à ce que le mendiant soit terminé (et non l'ensemble de votre production de mendiants! ahah!)


Mendiants chocolatés à la canneberge, fleur de sel et noix de cajou

Rendement: 10-15 mendiants
Temps de préparation : 5 minutes
Temps de cuisson : 3 minutes
Temps de réfrigération : 20 minutes
(ou moins, dans le congélateur)



Ingrédients

- 175 ml (3/4 tasse) de brisures de chocolat mi-sucré (ou encore 1 tablette de chocolat noir d'environ 100 g)
- une vingtaine de canneberges séchées
- une vingtaine noix de cajou entières
- fleur de sel, au goût

Préparation

1. Faire fondre le chocolat dans un bain-marie ou dans un plat allant au four à micro-ondes.
2. Placer un papier parchemin sur une plaque à cuisson ou une planche à découper.
3. Déposer, à l'aide d'une cuillère, le chocolat fondu sur le papier parchemin, puis former des ronds ou des coeurs minces avec le chocolat.
4. Répartir les canneberges et les noix de cajou sur les mendiants, puis parsemer de fleur de sel en saupoudrant.
5. Réfrigérer environ 20 minutes ou déposer au congélateur pour que les mendiants refroidissent plus rapidement.
6. Servir et déguster :)

Pour voir la confection de ces mendiants en vidéo, rendez-vous sur la page You Tube des restaurants Pacini, qui ont initié cette superbe idée :) https://www.youtube.com/watch?v=ZXujp0ZCyLc 

jeudi 7 janvier 2016

Révolution : anti-résolution !

Triste, mais vrai: les bonnes résolutions que l'on prend en début d'année ne tiennent pas. Avec le nouvel an, tout le monde a envie de repartir à neuf, de changer sa vie, de devenir une meilleure personne. Or, plus souvent qu'autrement, on se promet des résolutions irréalistes, difficiles à maintenir et inadaptées à notre mode de vie actuel. Résultat: en février, on a déjà mis de côté nos bonnes résolutions...
Ne trouvez-vous pas que vous vous exigez déjà beaucoup de vous-mêmes ? Votre vie ne roule-t-elle pas déjà à 100 miles à l'heure ? Êtes-vous vraiment certain que de vous ajouter une pression, celle d'une résolution, va vous aider à mieux profiter de la vie ?

Pour ma part, je ne crois pas.

Par contre, si vous avez envie de prendre soin de vous, de votre santé, et d'avoir plus d'énergie pour profiter de la vie, voici 5 "anti-résolutions" que vous NE DEVEZ PAS faire. Parce que c'est toujours plus facile de s'interdire quelque chose plutôt que de se forcer à faire quelque chose. Qu'en dites-vous ?


#1 Ne flânez pas sur les médias sociaux 

Combien de fois regardez-vous votre fil d'actualité Facebook pour finalement constater que ce que vous y trouvez ce sont des photos d'une de vos 5687 "connaissances" en voyage ayant du plaisir ? Ou encore un statut d'un ami qui se plaint de sa mauvaise journée ? Les médias sociaux ne servent pas qu'à garder contact avec des gens: ils portent un regard les autres, qui, le plus souvent, ressentent le besoin d'exposer leur vie à l'Univers pour y donner un sens. Pourtant, l'élément qui devrait le plus vous préoccuper, c'est vous-mêmes !

On perd un temps fou à regarder ce que les autres font, à les envier, ou encore, à nous peiner de leurs petits et grands malheurs. Un temps qu'on pourrait prendre à s'occuper de soi-même...

#2 Ne mangez pas trop d'aliments transformés (biscuits, charcuteries, yogourts sucrés, craquelins, sauces...)

Je pense que c'est une règle bien simple. Y'a pas de quoi se les interdire, mais les aliments du commerce sont ceux qu'on ne devrait pas mettre en vedette dans notre assiette. Alors, passez moins de temps dans les rangées centrales à l'épicerie, et concentrez-vous sur les produits frais.

Bon... vous allez devoir cuisiner plus ! Mais si vous passez moins de temps devant votre téléphone intelligent ou votre tablette, ça devrait aller, non ? ;-)

#3 Ne mangez pas vos émotions

Parce que trop souvent, on mange avec notre tête, et pas notre appétit. Si tout le monde mangeait à sa faim, il y aurait beaucoup moins de problèmes de surpoids dans notre société moderne. Alors à partir de maintenant, prenez vos émotions en main. Manger par ennui, par tristesse, par frustration ou uniquement par crainte de gaspiller, ça ne sert à rien. Ça ne fait que nourrir un cercle vicieux (émotion - manger - culpabilité- etc.) et ça ne règle pas le vrai problème: celui entre vos deux oreilles ;) !

#4 Ne vous forcez pas à bouger

Combien de fois êtes-vous allé au gym depuis votre abonnement en janvier 2015 ? Si la réponse est "moins d'une fois par mois", oubliez l'entraînement en salle. À plus de 500 $ par année, vous payez la totale pour rien. Trouvez-vous un sport que vous aimez et qui est réaliste en fonction de vos activités quotidiennes. Marcher, courir, faire du badminton, un cours de boxe, de la natation, du vélo, etc. Il n'y a pas de discipline idéale pour être en santé, juste un sport parfait pour VOUS et votre bonheur personnel !

#5 Ne vous empêchez pas d'avoir du plaisir et de penser à VOUS!

Quand je parle de plaisir, je ne parle pas que de plaisir alimentaire. Oui, vous pouvez avoir du plaisir à savourer un café avec un morceau de gâteau, entre ami(e)s, mais vous pouvez aussi vous amuser en marchant votre chien en famille, en allant au spa, en vous payant un facial ou en passant une soirée en amoureux à écouter un bon film. 

Life's too short, disent-ils. Alors c'est aujourd'hui que ça commence. Profitez-en pour vous écouter, cette année. Offrez-vous ce bonheur que VOUS méritez et imposez-vous moins de stress au quotidien.

Bonne année 2016 :D